Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au sommaire de notre troisième édition

Publié le par Joseph NOUVELLON

Le groupe « Galates 3.27 » continue d'avancer : ses membres se réunissent, soit en comité de pilotage, soit en assemblée plénière comme le 12 septembre 2020 à Évry (30 présents), soit par internet…

Il poursuit son chemin : favoriser et développer le débat dans notre Eglise, au niveau local ;

Il tend vers un but : construire une ligne de pensée cohérente et lisible sur l’Eglise ;

Il entretient ses moyens : la réflexion, individuelle et collective ; les échanges, documentations et prises de position ; la recherche personnelle et la prière.

Tout ceci dans un esprit de tolérance et d’ouverture, de doute et de Foi.

***************************************************

Cette troisième édition aborde le synode diocésain qui vient d’être officiellement lancé par Mgr PANSARD, notre évêque.

Elle débute par un éditorial de Jean-Louis LOIRAT.

 

La présentation du synode - et celle du livret qui accompagnera les équipes synodales - ont fait l’objet d’une analyse de ce que nous ressentons dans les intentions.

La synodalité plus encore qu’un synode

 

Le thème du synode : «  Eglise de Dieu qui est en Essonne, évangélise en prenant soin ».

 

En annexes:    - la synodalité comme manière de vivre dans une Eglise qui se renouvelle.

                       - des questions du « prendre soin » qui ne peuvent être renvoyées à plus tard :

                         . L’avenir des communautés et des Ministères

                         . la situation des femmes  

                         . l’admission des divorcés-remariés à l’Eucharistie      

                

Crimes sexuels et emprises sur les consciences… aller au fond des choses.

En annexes : -  crimes sexuels, abus et emprises…covid-19 : ne pas faire comme si rien ne s’était passé. 

                   -  confinement : un retour d’expérience est nécessaire.  

 

Après le confinement, reviendront-ils dans nos églises ? 

Question posée aux lecteurs de LA CROIX  par Patrice DUNOIS-CANETTE

 Le cléricalisme, largement dénoncé par le Pape François,  ici développé par Patrice DUNOIS-CANETTE qui avertit : Catholiques, nous sommes tous victimes du Cléricalisme.

                                 Que faire maintenant ?  Voici une invitation à l’action : « PRENONS LA PAROLE », par Gilles DELOUIS ;

    Ainsi qu'une brève réflexion autour d'une proposition d'action de tente de la rencontre, par Jean-Paul LECLERC.

Voir les commentaires

Éditorial du 28 octobre 2020

Publié le par Jean-Louis LOIRAT

Le synode diocésain a été ouvert officiellement le 4 octobre.

Le groupe « Galates 3.27 » présentera, le moment venu, ses réflexions et ses propositions pour la future vie du diocèse. Chacun de vous participera sans doute aussi aux équipes synodales créées dans les paroisses et les mouvements diocésains. Il est même souhaitable que beaucoup d’entre nous prenne l’initiative d’une équipe en réunissant quelques personnes, et en particulier celles qui, éloignées de l’Église ont des choses à dire sur leurs difficultés de vie chrétienne.

A ceux qui pourraient se montrer réservés sur cet évènement (c’était le cas d’une majorité des participants de notre rencontre du 12 septembre), je rappelle que la convocation d’un synode fut une des demandes présentées à notre évêque lors du premier entretien que nous avons eu avec lui, après notre lettre initiale il y a deux ans.

 

Ce temps du synode doit être un « moment favorable » pour faire le point sur notre vie en Eglise et étudier ensemble vers où nous allons, nous chrétiens qui sommes devenus une minorité dans une société sécularisée et qui souffrons souvent des situations vécues dans notre Eglise. Même si le carnet de route distribué semble déterminer, voire restreindre, les questions du débat, le thème proposé «Eglise de Dieu qui est en Essonne, évangélise en prenant soin !», ne doit pas empêcher que toutes les questions préoccupantes puissent être débattues.

C’est dans ce sens que le comité de pilotage de « Galates 3.27 » vient d’envoyer une « Lettre aux catholiques de l’Essonne » faisant quelques propositions pour inciter au débat le plus large.

Quelles que seront les décisions qui pourront être prises à la fin du synode, l’essentiel est d’abord de débattre, ensemble, avec franchise et dans la confiance fraternelle.

Certains amis, en septembre se demandaient : « Qu’est-ce qu’évangéliser ? ». Est-ce faire venir, ou revenir, à l’église les personnes que nous rencontrons ? Ou est-ce vivre selon les modèles de vie donnés par Jésus dans l’Evangile ? Est-ce prendre soin de mon frère, quel qu’il soit, là où je me trouve ?, la charité étant première dans le christianisme.

C’est aussi ce que vient de nous dire le pape François dans l’encyclique « Fratelli tutti » qu’il a signée le 3 octobre à Assise, sur la fraternité et l’amitié sociale.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>